Browse through our Interesting Nodes on Automotive Issues in Greece A)? GHT="50">
Compact version
Today's Suggestion
Read The "Macedonian Question" (by Maria Nystazopoulou-Pelekidou)
HomeAbout HR-NetNewsWeb SitesDocumentsOnline HelpUsage InformationContact us
Thursday, 14 November 2019
 
News
  Latest News (All)
     From Greece
     From Cyprus
     From Europe
     From Balkans
     From Turkey
     From USA
  Announcements
  World Press
  News Archives
Web Sites
  Hosted
  Mirrored
  Interesting Nodes
Documents
  Special Topics
  Treaties, Conventions
  Constitutions
  U.S. Agencies
  Cyprus Problem
  Other
Services
  Personal NewsPaper
  Greek Fonts
  Tools
  F.A.Q.
 

European Commission Spokesman's Briefing for 98-07-09

Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article

From: EUROPA, the European Commission Server at <http://europa.eu.int>

MIDDAY EXPRESS

News from the Spokesman's midday briefing

Nouvelles du rendez-vous de midi du Porte-Paroleb

09/07/98


CONTENTS / CONTENU

[I] Résultats de la Commission du 8 juillet 1998 - Outcome of Commission meeting of 8 July 1998

  • [01] La Commission propose au gouvernement togolais des consultations après les élections
  • [II] Other news - Autres nouvelles

  • [02] La Commission suspend la procédure engagée contre Nordion pour abus de position dominante
  • [03] Commission gives conditional clearance to Exxon Shell joint venture
  • [04] Accroissement des fonds communautaires pour les investissements en capital-risque dans les domaines de l'innovation et de la technologie
  • [05] Le taux de chômage de l'UE15 se stabilise à 10,2%
  • [06] La Commission prend des mesures à l'égard de la France, de la Grèce, de l'Italie et du Luxembourg, qui ne se sont pas conformés à des arrêts de la Cour de justice européenne dans le domaine social
  • [07] Franz Fischler calls Christian Democrats to support farming families in times of structural change
  • [08] Christos Papoutsis : "If Europe wants to remain competitive in tourism, it has to base itself on the aspect of quality"

  • [I] Résultats de la Commission du 8 juillet 1998 - Outcome of Commission meeting of 8 July 1998

    (voir aussi - see also Midday Express of 8.7)

    [01] La Commission propose au gouvernement togolais des consultations après les élections

    La Commission européenne vient d'envoyer une communication au Conseil des Ministres proposant d'inviter le gouvernement togolais à des consultations, au titre de l'art. 366 bis de la Convention de Lomé. Le but des consultations est d'examiner de façon approfondie la situation après l'élection présidentielle et le cas échéant d'y remédier. L'Union européenne a adopté, le 26 juin 1998, une déclaration où elle se déclare profondément préoccupée par la conduite de l'élection présidentielle et exprime des doutes quant à la crédibilité des résultats électoraux. Selon la Convention de Lomé, "le respect des droits de l'homme, des principes démocratiques et de l'Etat de droit, sur lequel se fondent les relations entre les Etats ACP et la Communauté ainsi que toutes les dispositions de la présente Convention, et qui inspire les politiques internes et internationales des parties contractantes, constitue un élément essentiel de la présente Convention." C'est la première fois que la Commission propose la mise en oeuvre de l'art. 366 bis.

    [II] Other news - Autres nouvelles

    [02] La Commission suspend la procédure engagée contre Nordion pour abus de position dominante

    La Commission européenne a décidé de suspendre la procédure engagée au titre de l'Article 86 du Traité contre Nordion pour abus de position dominante. Nordion est une entreprise canadienne active sur le marché mondial de la production et de la vente de Molybdène 99 (Mo-99), un produit de base radiopharmaceutique utilisé dans la médecine nucléaire. La décision de la Commission suit l'engagement pris par Nordion de renoncer formellement aux clauses d'exclusivité contenues dans ses contrats de vente avec les clients européens. La Commission considère que l'abandon des clauses d'exclusivité répond à la nécessité de rétablir et de garantir la concurrence dans ce secteur. Cette ouverture du marché doit avoir un effet positif immédiat dans la mesure où les acheteurs européens sont désormais totalement libres d'acheter le Mo-99 auprès de tout autre fournisseur.

    [03] Commission gives conditional clearance to Exxon Shell joint venture

    The European Commission has decided to authorise the creation of a joint venture between Exxon Chemical Company (Exxon), The Shell Petroleum Company Limited and Shell Oil Company (Shell) in the fields of lubricant additives and fuel additives. The decision is subject to commitments submitted by Exxon to the Commission, in particular Exxon's undertaking to sell the large majority of its viscosity index improver ('VI improver') business to Chevron before creating the joint venture with Shell, thereby eliminating the possible competition problems in this market.

    [04] Accroissement des fonds communautaires pour les investissements en capital-risque dans les domaines de l'innovation et de la technologie

    Edith Cresson, Membre de la Commission européenne responsable pour la recherche, l'innovation, l'éducation et la jeunesse, a annoncé aujourd'hui une extension et une enveloppe budgétaire supplémentaire de 3,5 millions d'Ecus pour le projet pilote I-TEC, qui encourage les investissements en capital-risque pour les entreprises innovantes. Depuis son lancement en juillet 1997, plus de 250 millions d'Ecus ont été dépensés par les 13 fonds de capital-risque participant à l'opération, afin d'encourager les investissements au démarrage de petites et moyennes entreprises technologiquement innovantes. I-TEC 2, qui comme son prédécesseur, est géré par la Commission en collaboration avec le Fonds européen d'investissement, permettra d'attirer davantage d'opérateurs de capital- risque au sein du système, en prenant en compte l'initiative Croissance- Emploi récemment adoptée par le Conseil des Ministres. Le budget initial consacré par la Commission à I-TEC était de 7,5 millions d'Ecus, et provenait du programme Innovation, qui fait partie du programme-cadre de recherche de l'Union européenne.

    [05] Le taux de chômage de l'UE15 se stabilise à 10,2%

    Le taux de chômage de l'Union européenne (UE15), corrigé des variations saisonnières, s'est stabilisé à 10,2% au mois de mai, selon les données publiées aujourd'hui par Eurostat, l'Office statistique des Communautés européennes à Luxembourg. Ce taux de chômage est enregistré pour le troisième mois consécutif. En mai 1997 et en mai 1996, le taux était de, respectivement, 10,7% et 10,9%. Le taux de l'EUR-11 (Etats membres participant à l'Union économique et monétaire) était de 11,2% en mai, alors qu'il était de 11,3% au mois d'avril. Ce taux atteignait 11,7% en mai 1997 et 11,6% en mai 1996. Selon Eurostat, le taux de chômage des femmes a baissé de 12,1% en avril, à 12,0% en mai. En mai 1997, ce taux s'élevait à 12,5%. Le taux de chômage des jeunes de moins de 25 ans, qui était en- dessous de la barre des 20% en avril, était toujours en baisse en mai, atteignant 19,8%. Ce taux est de 1,5 point de pourcentage plus bas qu'en mai 1997 et le plus faible depuis 1993. Dans l'EUR-11, le taux des moins de 25 ans était de 22,0% et celui des femmes de 13,7%. Malgré tout, ces deux taux sont aussi en baisse. Le Luxembourg, avec 2,2%, était toujours l'Etat membre qui enregistrait le taux de chômage le plus bas de l'UE15 ce dernier mois. Suivaient l'Autriche, les Pays-Bas et le Danemark, groupés autour d'un taux de 4 à 5% ; cependant, pour les deux derniers Etats, ces données n'étaient disponibles que jusqu'au mois d'avril. Le taux de chômage de l'Espagne (18,8%), était toujours, et de loin, le plus élevé de l'UE. Les seuls autres Etats membres dont le taux de chômage se situait au- dessus de ceux de la moyenne de l'UE étaient la France (11,9%) et la Finlande (12,7%). Cependant, les données de l'Italie et de la Grèce n'étaient pas disponibles.

    [06] La Commission prend des mesures à l'égard de la France, de la Grèce, de l'Italie et du Luxembourg, qui ne se sont pas conformés à des arrêts de la Cour de justice européenne dans le domaine social

    La Commission européenne a décidé de prendre de nouvelles mesures, fondées sur l'article 171 du traité CE, contre la France, la Grèce, l'Italie et le Luxembourg, qui ne se sont pas conformés à des arrêts de la Cour de justice européenne (CJE). Ces arrêts concernent l'interdiction du travail de nuit pour les femmes (France et Italie) et l'accès à l'emploi dans les services publics (Grèce et Luxembourg). Si la France et le Luxembourg ne réagissent pas de manière satisfaisante dans les deux mois, ils pourraient faire l'objet d'un second jugement de la CJE et être soumis à des astreintes. Un avis motivé fondé sur l'article 169 du traité CE sera aussi émis contre l'Allemagne concernant un prélèvement de sécurité sociale.

    [07] Franz Fischler calls Christian Democrats to support farming families in times of structural change

    In a speech given at a seminar of the European People's Party (EPP) in Vilamoura (Portugal) today, European Commissioner for Agriculture and Rural Development Franz Fischler pointed out that to ensure a future for private ownership of farms and entrepreneurship in farming, reform is indispensable. Only enhanced competitiveness of European agriculture could guarantee the EPP's political priorities for the rural areas. However, structural change forces many farming families to search for new income sources in and outside farming. "We must also pay attention to these new forms of farming and cannot follow a market-only policy for highly- performing internationally competitive farming entreprises", Mr Fischler said. The market will not provide for the maintenance of the ecologically sensitive parts of the countryside and for the welfare of smaller family- entreprises. "As Christian Democrats we have to give alternatives to those families in and outside agriculture without forcing them to move to the cities", Mr Fischler maintained.

    [08] Christos Papoutsis : "If Europe wants to remain competitive in tourism, it has to base itself on the aspect of quality"

    (! embargo 2.30 pm !) Given the variety of factors that affect the quality of tourism services on offer, "we need to develop a strategy based on integrated quality management in tourism", stressed today European Commissioner Christos Papoutsis, responsible for tourism, in his speech at the European Tourism Forum, held today and tomorrow in Mayrhofen, Austria. The Commissioner said that this strategy calls for "close cooperation between all public and private operators at all levels" as well as for a strengthened partnership betwenn the public authorities and the private sector. Mr Papoutsis underlined that at European level "we have identified all the elements necessary to establish a proper framework for cooperation in favour of competitiveness and quality in tourism" and that now we need "the political will, which will enable us to put into effect solid, yet flexible instruments enabling us to respond to changing times".

    MIDDAY EXPRESS


    From EUROPA, the European Commission Server at http://europa.eu.int/
    © ECSC - EC - EAEC, Brussels-Luxembourg, 1995, 1996


    Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article
    Back to Top
    Copyright © 1995-2016 HR-Net (Hellenic Resources Network). An HRI Project.
    All Rights Reserved.

    HTML by the HR-Net Group / Hellenic Resources Institute, Inc.
    midex2html v1.04 run on Thursday, 9 July 1998 - 11:32:31 UTC