Visit our Treaty, Convention & International Organization Document Archive A)? GHT="50">
Compact version
Today's Suggestion
Read The "Macedonian Question" (by Maria Nystazopoulou-Pelekidou)
HomeAbout HR-NetNewsWeb SitesDocumentsOnline HelpUsage InformationContact us
Friday, 29 May 2020
 
News
  Latest News (All)
     From Greece
     From Cyprus
     From Europe
     From Balkans
     From Turkey
     From USA
  Announcements
  World Press
  News Archives
Web Sites
  Hosted
  Mirrored
  Interesting Nodes
Documents
  Special Topics
  Treaties, Conventions
  Constitutions
  U.S. Agencies
  Cyprus Problem
  Other
Services
  Personal NewsPaper
  Greek Fonts
  Tools
  F.A.Q.
 

European Commission Spokesman's Briefing for 03-01-13

Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article

From: EUROPA, the European Commission Server at <http://europa.eu.int>


CONTENTS / CONTENU

  • [01] Programme URBACT (Fonds structurels) : 15,9 millions d'€ pour les villes européennes
  • [02] Préparations dangereuses : une directive de la Commission interdit l'emploi de l'arsenic dans le traitement de bois utilisé par les consommateurs
  • [03] Commission acts against five Member States to protect laying hens
  • [04] Promotion des ventes : la Belgique devant la Cour de justice pour son interdiction de certains programmes de fidélisation
  • [05] Marché intérieur : le Luxembourg et l'Autriche devant la Cour pour obstacles au détachement de travailleurs ressortissants de pays tiers
  • [06] La Commission intervient pour faire appliquer les règles de sécurité en matière d'installations à câbles dans huit Etats membres
  • [07] Commission adopts eight new humanitarian aid decisions worth almost €17 million
  • [08] Poul Nielson welcomes release of Aid worker Nina Davydovitch in Chechnya Midday Express 13/01/2003 TXT: FR ENPDF:DOC:Midday Express 13/01/2003

  • [01] Programme URBACT (Fonds structurels) : 15,9 millions d'€ pour les villes européennes

    Au titre de l'Initiative communautaire URBAN II, la Commission européenne a approuvé URBACT, un programme d'échange d'expériences entre villes européennes. Le montant total de la contribution de l'Union européenne est de 15,9 millions d'€ pour la période 2002-2006. Les autres contributions en provenance des Etats membres, des collectivités locales et autres institutions publiques s'élèvent à 8,86 millions d'€, pour un montant total d'interventions de plus de 24,76 millions d'€.

    [02] Préparations dangereuses : une directive de la Commission interdit l'emploi de l'arsenic dans le traitement de bois utilisé par les consommateurs

    La Commission européenne a adopté une nouvelle directive interdisant l'emploi de l'arsenic dans le traitement de bois utilisé par les consommateurs. Cette directive contribuera notablement à la protection de la santé des consommateurs. Elle renforcera aussi la protection de l'environnement. L'interdiction prend effet au plus tard au 30 juin 2004.

    [03] Commission acts against five Member States to protect laying hens

    The European Commission has launched the second stage of infringement proceedings against Austria, Belgium, Greece, Italy and Portugal over their apparent failure to implement the 1999 Directive setting out the minimum standards for the protection of laying hens (1999/74/EC). All Member States were obliged to implement the Directive in national law by 1 January 2002 and notify the Commission of the measures taken. The sending of a so-called 'reasoned opinion' to the five countries concerned is the second step in the infringement process. The Member States now have two months to comply with the 'reasoned opinion', or the Commission may decide to take them to the European Court of Justice.

    [04] Promotion des ventes : la Belgique devant la Cour de justice pour son interdiction de certains programmes de fidélisation

    La Commission européenne a décidé de saisir la Cour de justice européenne à propos de la réglementation belge qui limite la possibilité de proposer des programmes de fidélisation aux consommateurs. La Commission considère que cette réglementation constitue une entrave à la libre prestation des services et qu'elle est donc contraire à l'Article 49 du Traité CE. La loi belge sur les pratiques du commerce empêche par exemple l'offre d'une carte de fidélité grâce à laquelle les consommateurs accumulent des points lors d'achats chez différents fournisseurs, qu'ils pourront échanger à terme contre des produits ou services gratuits ou des réductions de prix. La Commission est consciente du fait que souvent, en pratique, de tels programmes de fidélisation sont proposés sur le marché belge, malgré l'interdiction légale. L'interdiction prévue par la réglementation belge et d'ailleurs appliquée dans le cas d'espèce, a cependant pour effet de restreindre la libre prestation des services au sein du Marché intérieur, ce qui nuit à la fois aux consommateurs et aux entreprises. Ainsi, le consommateur belge est privé d'avantages dont bénéficient les autres consommateurs européens. En même temps, les entreprises, qu'elles soient établies en Belgique ou ailleurs au sein de l'Union européenne, se trouvent dans l'impossibilité d'offrir en Belgique des programmes de fidélisation qu'elles offrent dans d'autres pays communautaires et, le cas échéant, de mettre en place de tels programmes au niveau européen.

    [05] Marché intérieur : le Luxembourg et l'Autriche devant la Cour pour obstacles au détachement de travailleurs ressortissants de pays tiers

    La Commission européenne a décidé de saisir la Cour de Justice contre le Luxembourg et l'Autriche pour les conditions que ces pays imposent aux employeurs communautaires qui, dans le cadre d'une prestation transfrontalière de services, souhaitent détacher des travailleurs ressortissants de pays tiers. La Commission estime que ces conditions sont contraires aux règles du Traité en matière de libre circulation des services (article 49 du Traité). Le rapport de la Commission sur l'état du Marché intérieur des services (voir IP/02/1180 et MEMO/02/178) et le bilan de la première décennie du marché intérieur sans frontières (IP/03/7 et MEMO/03/2) ont souligné à la fois le fonctionnement peu satisfaisant du Marché intérieur dans le domaine des services et les effets en chaîne, nuisibles à l'économie entière, de toute entrave à la libre circulation des services. Dans le cas d'espèce, les conditions imposées au détachement ont pour effet, tout d'abord, de rendre difficile la prestation de services en Autriche et au Luxembourg pour certaines entreprises établies dans d'autres Etats membres. Deuxièmement, les entreprises établies dans ces deux pays ne peuvent, en pratique, choisir librement leurs fournisseurs de services sur l'ensemble du marché européen et donc obtenir le meilleur prix possible. Troisièmement, le consommateur final qu'il se trouve en Autriche, au Luxembourg ou ailleurs en Europe risque de payer plus cher que nécessaire le produit ou le service qu'il achète.

    [06] La Commission intervient pour faire appliquer les règles de sécurité en matière d'installations à câbles dans huit Etats membres

    Afin de garantir le même niveau élevé de sécurité en matière d'installations à câbles (funiculaires, téléphériques, télésièges, téléskis, etc.) dans l'ensemble de l'Union européenne, la Commission européenne a lancé la deuxième étape de la procédure engagée à l'encontre de l'Allemagne, de la Grèce, de l'Italie, de l'Irlande, du Luxembourg, des Pays-Bas, de l'Autriche et du Royaume-Uni. L'objectif est de vérifier pourquoi ces pays n'ont pas notifié à la Commission les mesures transposant une nouvelle directive dans leur législation nationale dans les délais juridiques impartis. Les Etats membres devaient transposer la directive 2000/9/CE (installations à câbles transportant des personnes) dans leur législation nationale avant le 3 mai 2002. L'absence de mise en œuvre complète de la directive entraîne des risques potentiels pour la sécurité des passagers et pourrait également perturber sérieusement le fonctionnement du marché unique. L'envoi d'un avis motivé constitue la deuxième étape, après une mise en demeure, de la procédure en cours contre les Etats membres précités. La directive sera applicable dans son intégralité à toutes ces installations d'ici au 3 mai 2004.

    [07] Commission adopts eight new humanitarian aid decisions worth almost €17 million

    The European Commission has recently taken a series of humanitarian decisions worth almost €17 million covering disaster prevention and relief activities in various crisis zones. The assistance is channelled through the Humanitarian Aid Office (ECHO), which comes under the authority of Commissioner Poul Nielson.

    [08] Poul Nielson welcomes release of Aid worker Nina Davydovitch in Chechnya

    On 10 January, European Development Commission Poul Nielson stated : "I am both pleased and relieved to learn that Nina Davydovitch, the Head of the Russian Aid Organisation Druzhba, who was abducted in Chechnya on 23 July, is now free and safe. However, I remain concerned that Arjan Erkel, the Head of Médecins Sans Frontières (MSF) in Daghestan who was abducted there on 12 August, is still held hostage. This kidnapping led to the suspension of MSF's operations in Daghestan and in Chechnya. I call on all the parties involved to ensure his immediate and safe release."

    From EUROPA, the European Commission Server at http://europa.eu.int/
    © ECSC - EC - EAEC, Brussels-Luxembourg, 1995, 1996


    Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article
    Back to Top
    Copyright © 1995-2016 HR-Net (Hellenic Resources Network). An HRI Project.
    All Rights Reserved.

    HTML by the HR-Net Group / Hellenic Resources Institute, Inc.
    midex2html v1.04 run on Monday, 13 January 2003 - 12:30:04 UTC