Read the Weekly Financial Report on Greek Markets (by SAE Americas) A)? GHT="50">
Compact version
Today's Suggestion
Read The "Macedonian Question" (by Maria Nystazopoulou-Pelekidou)
HomeAbout HR-NetNewsWeb SitesDocumentsOnline HelpUsage InformationContact us
Tuesday, 12 November 2019
 
News
  Latest News (All)
     From Greece
     From Cyprus
     From Europe
     From Balkans
     From Turkey
     From USA
  Announcements
  World Press
  News Archives
Web Sites
  Hosted
  Mirrored
  Interesting Nodes
Documents
  Special Topics
  Treaties, Conventions
  Constitutions
  U.S. Agencies
  Cyprus Problem
  Other
Services
  Personal NewsPaper
  Greek Fonts
  Tools
  F.A.Q.
 

European Commission Spokesman's Briefing for 97-04-16

Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article

From: EUROPA, the European Commission Server at <http://europa.eu.int>

MIDDAY EXPRESS

News from the Spokesman's midday briefing

Nouvelles du rendez-vous de midi du Porte-Paroleb

16/04/97


CONTENTS / CONTENU

[I] Résultats de la Commission de ce jour - Outcome of today's Commission meeting

  • [01] Banks and investment firms: Commission proposes improvements to supervisory rules
  • [02] La Commission appelle de ses voeux l'établissement de nouvelles formes d'organisation du travail basées sur le partenariat
  • [03] La Commission prend des mesures pour promouvoir l'étalonnage des performances industrielles
  • [04] Commission adopts proposals to improve competitiveness of the European Information and Communication Technology industries
  • [05] Electronic commerce: Commission presents framework for future action
  • [06] SEM 2000: clarification des critères d'éligibilité des dépenses dans le cadre des Fonds structurels
  • [07] Commission launches trade strategy to halt marginalisation of world's poorest countries
  • [08] Aides d'Etat:la Commission exprime son inquiétude et propose des règles plus strictes
  • [09] Air France: la Commission ne soulève aucune objection au versement de FF 1 milliard sur un compte bloqué depuis 1996 (France)
  • [10] La Commission ne soulève aucune objection à l'encontre de la quatrième et dernière tranche des aides d'État à la compagnie TAP
  • [11] Aide en faveur de Union Werkzeugmaschinen GmbH - Sachsen (Allemagne)
  • [12] Commission approves the aid and the privatisation of Almagrera S.A. (Spain)
  • [13] Commission approves capital injections into Enirisorse (Italy)
  • [14] Commission decides to open proceedings on aid to Dörries Scharmann GmbH (Germany)
  • [15] Aide en faveur de Hijos de Andres Molina S.A. (HAMSA) en Andalousie (Espagne)
  • [II] Other news - Autres nouvelles

  • [16] Commission statement on Swiss negotiations
  • [17] "Give peace a chance - Women speak out in Cyprus": femmes chypriotes- grecques et chypriotes-turques se rencontrent à Bruxelles
  • [18] Tadjikistan: la Commission approuve une aide humanitaire pour combattre une épidémie de typhoïde

  • [I] Résultats de la Commission de ce jour - Outcome of today's Commission meeting

    [01] Banks and investment firms: Commission proposes improvements to supervisory rules

    A proposal for a Directive aimed primarily at introducing refined and more realistic capital requirements for market risks incurred by banks and investment firms has been put forward by the European Commission. The proposal, which would amend the existing Capital Adequacy Directive (93/6/EEC), would give Member States the possibility to recognise a bank's or investment firm's internal risk measurement model for the purpose of calculating capital requirements on their trading positions. The proposal would also introduce a more refined capital treatment of trading positions subject to commodities price risk. It would apply only to credit institutions and to investment firms which are subject to the Investment Services Directive (93/22/EEC).

    [02] La Commission appelle de ses voeux l'établissement de nouvelles formes d'organisation du travail basées sur le partenariat

    La Commission européenne a adopté un Livre vert sur l'organisation du travail qui vise à sensibiliser l'opinion publique à une question d'importance primordiale pour l'avenir de l'économie de l'Union européenne (UE). Les partenaires sociaux et les pouvoirs publics sont invités à élaborer un cadre qui encouragerait les entreprises de l'UE à flexibiliser davantage leur organisation du travail tout en améliorant la sécurité des travailleurs. L'UE bénéficie actuellement des meilleures perspectives de croissance économique qu'elle ait connues depuis des années mais elle ne pourra se maintenir en "première division" de l'économie mondiale si les sociétés européennes ne poursuivent pas l'amélioration de leur compétitivité en développant de nouvelles formes d'organisation du travail basées sur des niveaux plus élevés de qualifications, confiance et qualité. Les compagnies européennes les plus performantes s'emploient à remplacer les anciennes méthodes de travail basées sur des structures hiérarchiques rigides en mettant en place des organisations productives, qualifiantes et participatives. Toutefois, de nombreuses entreprises n'ont pas encore pris ce tournant. Le présent Livre vert s'inscrit dans le contexte de la stratégie intégrée pour l'emploi qui est proposée dans le Pacte de confiance du Président Santer. Le Conseil "Affaires sociales" sera informé sur le Livre vert par le Commissaire Padraig Flynn lors de sa réunion du 17 avril à Luxembourg. Le Livre vert sera présenté à l'occasion d'une conférence organisée par la présidence néerlandaise à La Haye les 28 et 29 avril. En outre, le Comité permanent de l'emploi examinera le Livre vert le 29 mai. Un certain nombre de séminaires nationaux sont prévus cette année. La procédure de consultation se poursuivra jusqu'en novembre 1997.

    [03] La Commission prend des mesures pour promouvoir l'étalonnage des performances industrielles

    La Commission européenne a annoncé une série d'initiatives destinées à promouvoir l'étalonnage des performances (ou "benchmarking", en anglais) comme moyen d'améliorer la compétitivité de l'industrie européenne. La Commission envisage notamment de créer un groupe consultatif à haut niveau chargé de définir les orientations et les priorités en matière d'étalonnage des performances et de sélectionner les projets pilotes visant à favoriser l'échange d'expériences et de bonnes pratiques. Ces projets couvriront un certain nombre de questions cruciales comme l'impact de la mondialisation et des nouvelles technologies, le financement de l'innovation, la logistique, les transports et le développement des ressources humaines. Un réseau d'expertise chargé d'entreprendre les projets pilotes sera instauré dans les États membres.

    [04] Commission adopts proposals to improve competitiveness of the European Information and Communication Technology industries

    The European Commission approved a set of proposals aiming at increasing the competitiveness of the European Information and Communication Technology industries. The proposed actions by the industry, the Member States and the Commission itself, include completing the abolition of trade barriers on all information technology products, improving the process of development of standards, exploiting the potential of European Union enlargement, promoting industrial co-operation, facilitating the emergence of small and medium-sized enterprises and focusing on skills upgrading in order to improve industrial performance and employment opportunities.

    [05] Electronic commerce: Commission presents framework for future action

    The European Commission adopted proposals for a European Initiative on Electronic Commerce. It identifies four key areas where action must be taken and implemented by the year 2000 if Europe is to benefit from this new and rapidly developing way of doing business. Firstly, widespread, affordable access to the infrastructure, products and services needed for electronic commerce must be provided through secure and easy-to-use technologies and services and reliable, high-capacity telecommunications networks. Secondly, a coherent regulatory structure within the European Union, based on Single Market principles, must be ensured. Thirdly, a favourable business environment must be fostered by promoting relevant skills and raising awareness. Lastly, there must be a compatible and coherent regulatory framework at the global level.

    [06] SEM 2000: clarification des critères d'éligibilité des dépenses dans le cadre des Fonds structurels

    La Commission européenne a adopté une proposition qui vise à préciser les types de dépenses susceptibles d'être cofinancés par le budget des Fonds structurels de l'Union européenne. La décision comprend des lignes directrices détaillées relatives aux domaines qui se sont révélés, jusqu'à présent, les plus problématiques, lorsqu'il s'agit de se prononcer sur l'éligibilité d'une dépense. Les incertitudes sont maintenant levées, puisque ces lignes directrices ont recueilli l'approbation de la Commission et des États membres. La Cour des Comptes a invité à la définition de lignes directrices claires et cohérentes en matière d'éligibilité. La décision d'aujourd'hui constitue une réponse claire aux critiques.

    [07] Commission launches trade strategy to halt marginalisation of world's poorest countries

    The European Commission has approved a Communication to the Council aiming to stem the marginalisation of the world's poorest countries from the benefits of the international trading system. The Commission suggests improving the access of least developed countries (LLDCs) to exports in three steps. Firstly, by levelling up trade preferences given to all LLDCs to match the best deal available under the Lomé Convention or the Generalised System of Preferences (GSP). Secondly, by applying EU origin rules more flexibly. And thirdly, by ensuring that all developed countries as well as the stronger developing countries match these efforts. The strategy would build on initiatives agreed upon by WTO countries with strong EU support at their recent Singapore Ministerial meeting.

    [08] Aides d'Etat:la Commission exprime son inquiétude et propose des règles plus strictes

    De 1992 à 1994 - derniers chiffres disponibles de la part des douze pays de la Communauté européenne avant son élargissement - les Etats membres ont dépensé en moyenne annuelle au moins 95 milliards d'Ecus d'aides publiques aux secteurs de l'industrie, de l'agriculture, des transports, de la pêche et du charbon. Les secteurs industriels à eux seuls ont absorbé au cours de la même période - également en moyenne annuelle - quelque 43 milliards d'Ecus soit une stabilisation au niveau de la période précédente (1990- 1992), alors que la tendance était antérieurement à la baisse du phénomène. Ce chiffre global cache des différences très importantes selon les pays et des tendances à l'égard desquelles la Commission exprime son inquiétude. En effet, indépendamment de certains effets "pervers" en matière de concurrence, ces montants d'aides importants peuvent constituer un danger pour l'achèvement du grand marché, voire de l'Union économique et monétaire. Il faudra donc, estime en substance M. Karel Van Miert, Commissaire à la Concurrence, que la Commission puisse contrôler les aides d'Etat avec encore plus d'efficacité et de rigueur.

    [09] Air France: la Commission ne soulève aucune objection au versement de FF 1 milliard sur un compte bloqué depuis 1996 (France)

    La Commission européenne ne soulève aucune objection au versement de FF 1 milliard versé sur un compte bloqué depuis 1996. En 1994, la Commission avait autorisé, en faveur de la compagnie Air France, une aide d'Etat d'un total de 20 milliards de FF payable en trois tranches de 10 milliards, 5 milliards et 5 milliards de FF respectivement. Le paiement de chaque tranche était surbordonné à la mise en oeuvre satisfaisante par Air France d'un plan de restructuration défini lors de la décision initiale de 1994 et l'application de diverses conditions imposées à l'époque.

    [10] La Commission ne soulève aucune objection à l'encontre de la quatrième et dernière tranche des aides d'État à la compagnie TAP

    La Commission a approuvé le paiement de la quatrième et dernière tranche d'aide à la compagnie aérienne portugaise "Transportes Aéreos Portugueses" (TAP) sous la forme d'une injection de capital de 40 milliards d'escudos. Cette tranche est la dernière part d'une augmentation de capital totale de 180 milliards d'escudos, que la Commission a autorisée en juillet 1994.

    [11] Aide en faveur de Union Werkzeugmaschinen GmbH - Sachsen (Allemagne)

    La Commission européenne a décidé de ne pas soulever d'objections à l'égard de l'aide à la restructuration en faveur de l'entreprise Union Werkzeugmaschinen GmbH située à Chemnitz (Sachsen). Cette aide consiste en une subvention d'un montant total de DM 9,6 millions de la part de la Bundesanstalt für vereinigungsbedingte Sonderaufgaben (BvS).

    [12] Commission approves the aid and the privatisation of Almagrera S.A. (Spain)

    The European Commission decided to approve the financial support scheme and the subsequent privatisation of Almagrera SA, under the provision of Article 92(3)(c) of the Treaty. The Commission is of the opinion that a restructuring plan submitted by the buyer will restore Almagrera's viability, and that the aid granted will not affect competition to an extent contrary to the common interest. Almagrera SA is a mining company founded in 1945 by Instituto Nacional de Industria (INI) currently running operations of extraction of copper, zinc, lead and, as by-product, of sulphuric acid; Almagrera is owned at 99,98% of capital by Spain State's holding SEPI (Societad Estatal de Partecipaciones Industriales).

    [13] Commission approves capital injections into Enirisorse (Italy)

    The European Commission approved as compatible with the common market capital injections amounting to LIT 1 819 billion in Enirisorse and closed the procedure it had opened in respect of these injections. Over the years 1992-1996 ENI, of which 85% of the shares are held by the Italian Ministry of the Treasury, injected capital into its lossmaking subsidiary Enirisorse. It did so on the basis of a plan developed in 1991 aiming at disengaging from the non-core business of Enirisorse, making the core business profitable by separating from loss-making activities, privatisation afterwards of the core-business and followed by the liquidation of Enirisorse.

    [14] Commission decides to open proceedings on aid to Dörries Scharmann GmbH (Germany)

    The European Commission has adopted a decision to initiate a formal investigation procedure against aid proposed by the German Government to Dörries Scharmann GmbH, a producer of special machine tools and a daughter company of Dörries Scharmann AG. The company was set up following the bankruptcy of Dörries Scharmann AG, which formed part of the Bremer Vulkan Group until the end of 1996. The German authorities propose to give aid to Dörries Scharmann GmbH in the form of a State guarantee for restructuring purposes. The Commission needs to verify whether Dörries Scharmann GmbH represents an economic continuity of Dörries Scharmann AG, which is subject to a pending investigation procedure initiated by the Commission in November 1996. If the argument of economic continuity cannot be sustained, the question of eligibility of the company to benefit from restructuring aid would have to be posed.

    [15] Aide en faveur de Hijos de Andres Molina S.A. (HAMSA) en Andalousie (Espagne)

    La Commission européenne a décidé d'ouvrir la procédure d'aide d'Etat à l'encontre de certaines aides octroyées à HAMSA par l'Instituto de Fomento de Andalucia, organisme du Gouvernement régional de l'Andalousie. La Commission, sur base des informations disponibles, a considéré que ces aides qui ne sont pas conformes aux critères de la Commission pour ce type d'aides (lignes directrices communautaires pour les aides d'Etat au sauvetage et à la restructuration des entreprises en difficulté) comme étant incompatibles avec le marché commun. La Commission a mis le gouvernement espagnol en demeure de présenter ses observations dans un délai d'un mois à compter de la notification de la décision.

    [II] Other news - Autres nouvelles

    [16] Commission statement on Swiss negotiations

    European Transport Commissioner Neil Kinnock and Swiss Federal Transport Minister Moritz Leuenberger met on Tuesday 15 April to discuss the state of progress on the EU/Swiss bilateral negotiations in the transport sector (air and land). They expressed the wish to reach as rapidly as practicable an agreement which protected the interests of both the Union and Switzerland.

    [17] "Give peace a chance - Women speak out in Cyprus": femmes chypriotes- grecques et chypriotes-turques se rencontrent à Bruxelles

    Une cinquantaine de femmes exerçant des responsabilités au sein de chacune des deux communautés (chypriote-grecque et chypriote-turque) de Chypre se réuniront du 17 au 19 avril à Bruxelles sous le thème "Give peace a chance - Women speak out in Cyprus". La Commission Européenne soutient cette initiative, qui se base sur le modèle d'une conférence tenue entre femmes palestiniennes et israéliennes en 1989. Le Commissaire Hans van den Broek prononcera l'intervention inaugurale de cette Conférence.

    [18] Tadjikistan: la Commission approuve une aide humanitaire pour combattre une épidémie de typhoïde

    La Commission européenne a approuvé une aide humanitaire d'une valeur de 900.000 Ecus afin de combattre une épidémie de fièvre de la typhoïde au Tadjikistan. L'aide, gérée par l'Office humanitaire de la Communauté européenne (ECHO), permettra aux Sociétés de la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et ainsi qu'à des organisations non gouvernementales issues de France et du Royaume-Uni d'exécuter un programme durant les six mois à venir.

    MIDDAY EXPRESS


    From EUROPA, the European Commission Server at http://europa.eu.int/
    © ECSC - EC - EAEC, Brussels-Luxembourg, 1995, 1996


    Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article
    Back to Top
    Copyright © 1995-2016 HR-Net (Hellenic Resources Network). An HRI Project.
    All Rights Reserved.

    HTML by the HR-Net Group / Hellenic Resources Institute, Inc.
    midex2html v1.04 run on Wednesday, 16 April 1997 - 11:30:15 UTC