Read the Schengen Convention (19 June 1990) A)? GHT="50">
Compact version
Today's Suggestion
Read The "Macedonian Question" (by Maria Nystazopoulou-Pelekidou)
HomeAbout HR-NetNewsWeb SitesDocumentsOnline HelpUsage InformationContact us
Saturday, 19 October 2019
 
News
  Latest News (All)
     From Greece
     From Cyprus
     From Europe
     From Balkans
     From Turkey
     From USA
  Announcements
  World Press
  News Archives
Web Sites
  Hosted
  Mirrored
  Interesting Nodes
Documents
  Special Topics
  Treaties, Conventions
  Constitutions
  U.S. Agencies
  Cyprus Problem
  Other
Services
  Personal NewsPaper
  Greek Fonts
  Tools
  F.A.Q.
 

European Commission Spokesman's Briefing for 00-03-01

Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article

From: EUROPA, the European Commission Server at <http://europa.eu.int>

MIDDAY EXPRESS

News from the Spokesman's midday briefing

Nouvelles du rendez-vous de midi du Porte-Parole 01/03/2000b


CONTENTS / CONTENU

[I] Résultats de la Commission de ce jour - Outcome of today's Commission meeting

  • [01] Commission takes action to recover euro 275.5 million of misspent farm funds from Member States
  • [02] Nitrate pollution : Commission acts against the Netherlands
  • [03] La Commission clôt la procédure d'examen concernant la carte des aides à finalité régionale proposée par la Belgique
  • [04] Commission approves aid to Delon Filament GmbH (Germany)
  • [05] La Commission approuve la carte de la Prime à l'Aménagement du Territoire de la France pour 2000-2006
  • [06] La Commission approuve une partie de la carte des aides d'Etat régionales pour 2000-2006 en Italie et ouvre la procédure d'examen à l'encontre des régions proposées au Centre-Nord du pays
  • [07] Commission clears capital injection into Italian leisure park
  • [08] La Commission ouvre une procédure contre un projet d'aide à cinq entreprises sidérurgiques italiennes
  • [09] Commission launches formal investigation into reduced social contributions in Sweden
  • [10] La Commission accepte un relèvement des intensités maximales d'aide aux grandes entreprises en Finlande
  • [11] Commission adopts report on implementation in 1999 of Steel Aid Code
  • [12] Commission approves a Finnish scheme on interest subsidy for vessel acquisitions
  • [II] Other news - Autres nouvelles

  • [13] Romano Prodi to present winner of contest to design concert hall for Sarajevo
  • [14] Commission clears acquisition by KKR of Bosch Telekom Private Networks
  • [15] La Commission autorise le rachat par Solectron des activités dans le secteur du matériel de commutation d'Ericsson en Suède et en France
  • [16] Commission approves the acquisition of ERF (Holdings) plc by MAN Nutzfahrzeuge AG
  • [17] Le chômage dans la zone euro stable à 9,6% en janvier, l'UE15 stable à 8,8%
  • [18] Entrée en fonction de Franz-Hermann Bruener, directeur de l'OLAF
  • [19] La Commission lance une consultation publique sur la politique communautaire de coopération au développement

  • [I] Résultats de la Commission de ce jour - Outcome of today's Commission meeting

    [01] Commission takes action to recover euro 275.5 million of misspent farm funds from Member States

    The European Commission has adopted a decision to claw back euro 275.5 million of EU farm money misspent by Member States. The Commission found that euro 38.5 million of agricultural expenditure for the 1995 financial year and euro 237.0 million for subsequent financial years have to be recovered from Member States because of weak control procedures or non- respect of the EU rules. In the case of the CAP the Member States are responsible for paying out and controlling virtually 100% of expenditure in this area. The clearance of accounts procedure is an essential instrument of control of the CAP-spending. It permits the recovery of sums paid out without sufficient guarantees as to the legitimacy of these payments or the reliability of that Member States' control and verification system. A further amount of around euro 500 million is awaiting approval or rejection pending the outcome of the conciliation procedure.

    [02] Nitrate pollution : Commission acts against the Netherlands

    The European Commission is to apply to the European Court of Justice against the Netherlands for non-respect of the EU Nitrates Directive. The Dutch action programme is deficient in several ways. For example, the amount of livestock manure permitted under the Dutch legislation is not directly limited and fines for non-authorised losses of nitrogen into the environment are not dissuasive. There is no clear limitation of chemical fertilisation for each type of crop. The Commission also believes that additional measures introduced for grasslands on sandy soils are insufficient.

    [03] La Commission clôt la procédure d'examen concernant la carte des aides à finalité régionale proposée par la Belgique

    La Commission européenne a décidé de clore la procédure formelle d'examen engagée à l'égard de la carte des aides à finalité régionale proposée par la Belgique pour la période 2000-2006, les autorités belges ayant en effet accepté, le 20 décembre 1999, de retirer leurs propositions initiales. Une proposition modifiée est à présent examinée par la Commission.

    [04] Commission approves aid to Delon Filament GmbH (Germany)

    The European Commission has cleared the planned aid in favour Delon Filament GmbH, a synthetic fibres producer. This concerns DM 49.91 million of investment for aid in Rudolstadt, Thüringen (Germany). It could be approved by the Commission as it conforms with the requirements of the Code on aid to the synthetic fibres industry.

    [05] La Commission approuve la carte de la Prime à l'Aménagement du Territoire de la France pour 2000-2006

    La Commission européenne a accepté le projet français de carte des aides d'Etat à finalité régionale, appelée "carte de la Prime à l'Aménagement des Territoires" (PAT). La carte PAT détermine les zones dans lesquelles l'investissement des grandes entreprises peut bénéficier d'aides nationales et/ou d'un cofinancement par les Fonds structurels. Les zones éligibles sur la période 2000-2006 représentent 34% de la population française ; toutes les régions métropolitaines sont concernées, à l'exception de l'Ile-de- France. Les aides aux grandes entreprises pourront atteindre un maximum 23% de l'investissement (ou 17% dans les zones déjà limitées à 17% en 1999) alors que les aides aux PME seront majorées et pourront atteindre 33% (ou 27% de l'investissement). Dans le Doubs et dans le Haut-Rhin, l'aide sera limitée à 11,5% (21,5% pour les PME).

    [06] La Commission approuve une partie de la carte des aides d'Etat régionales pour 2000-2006 en Italie et ouvre la procédure d'examen à l'encontre des régions proposées au Centre-Nord du pays

    La Commission européenne a adopté deux décisions sur la définition des régions éligibles aux aides d'Etat à finalité régionale en Italie pour la période qui s'étend du 1er janvier 2000 au 31 décembre 2006. D'une part, elle a approuvé la partie de la carte des aides régionales qui concerne les régions italiennes les plus défavorisées (Calabria, Basilicata, Campania, Puglia, Sardegna et Sicilia). D'autre part, elle a ouvert la procédure formelle d'examen à l'encontre de la partie de la carte relative aux régions proposées dans le Centre-Nord du pays. Ainsi, jusqu'au moment où la Commission aura pris une décision sur cette partie de la carte, ces régions continueront à ne pas pouvoir bénéficier d'aides régionales.

    [07] Commission clears capital injection into Italian leisure park

    The European Commission has cleared a capital injection by the public holding Sviluppo Italia (formerly GEPI SpA) in a marine science and leisure park, as the measure does not constitute State aid. The new issue of capital - which represents the real start-up and transformation of Parco Navi into a new company - will be worth euro 18,6 million, of which euro 7, 8 million will be subscribed by Sviluppo Italia and euro 2,6 million by the Commune of Cattolica. This brings public participation in the company capital to 56%. The public investor intends to earn a reasonable return from the capital invested within a reasonable time, as Sviluppo Italia plans to divest its holding after five years, by means of a private placement.

    [08] La Commission ouvre une procédure contre un projet d'aide à cinq entreprises sidérurgiques italiennes

    La Commission européenne a ouvert une procédure formelle d'examen en application du code des aides à la sidérurgie, en ce qui concerne l'aide notifiée par l'Italie en faveur de cinq entreprises sidérurgiques. La notification vise des investissements auxquels ont procédé ces sociétés en matière d'économie d'énergie, entre 1986 et 1994, période pendant laquelle les règles alors en vigueur n'autorisaient pas d'aides pour ce type d'investissements.

    [09] Commission launches formal investigation into reduced social contributions in Sweden

    The European Commission has decided to initiate a formal investigation of the Swedish reduced social contributions scheme. The Commission will assess the extent to which the reduction in social contributions granted to companies in Northern Sweden can be justified on the basis "additional indirect distance-related transport cost" incurred by these companies. The Commission will also examine whether additional justification for the aid can be found in the harsh weather conditions or the low population density characterising the Nordic regions. During the investigation, the implementation of the scheme remains suspended. However, the effect on most small enterprises in North Sweden should remain limited because Sweden is able to continue to provide aid under the scheme to such companies under the de minimis rule.

    [10] La Commission accepte un relèvement des intensités maximales d'aide aux grandes entreprises en Finlande

    La Finlande a été le premier Etat membre à voir sa carte des aides d'Etat à finalité régionale pour la période 2000-2006 approuvée par la Commission, dès octobre 1999. Pour toutes les régions finlandaises éligibles à ces aides, à l'exception d'Itä-Suomi et des îles Åland, les autorités finlandaises avaient alors manifesté leur volonté de limiter les aides aux grandes entreprises à 8% et 12% selon les zones de l'investissement, très en-deçà du taux maximal de 20% autorisé par la Commission. La Commission, à la demande de la Finlande, a maintenant décidé d'autoriser un relèvement de ces taux à 16% et 20% respectivement. Les intensités d'aide pour les petites et moyennes entreprises restent inchangées.

    [11] Commission adopts report on implementation in 1999 of Steel Aid Code

    The European Commission has adopted its annual report for 1999 on the implementation of Decision n° 2496/96/ECSC of 18 December 1996 establishing EU rules for State aid to the steel industry, commonly known as the Steel Aid Code. The report covers all Commission decisions in the third year of application of this sixth Steel Aid Code. The implementation of individual decisions taken under Article 95 of the ECSC treaty (the last were taken in 1994-95) are the object of a separate monitoring report according to the rules of such decisions. The Commission took a total of 19 decisions under the Code, concerning 15 steel companies in five Member States (Belgium, Germany, Greece, France and Italy) and three cases of environmental taxes, in Germany, Finland and Sweden. Italy and Belgium were the Member States with the most individual cases. Germany remains however the country where most aid was reported, in spite of the fact that only two individual companies were concerned, because the amounts of aid involved are far higher than in any other case.

    [12] Commission approves a Finnish scheme on interest subsidy for vessel acquisitions

    The European Commission has decided that the Finnish scheme on interest subsidy for vessel acquisitions is compatible with the rules on aid to shipbuilding. According to the scheme, the Ministry of Transport and Communications can grant interest subsidy for loans taken for the acquisition of new cargo vessels ordered by Finnish shipping companies in 2000, to be used primarily for carrying Finnish export and import cargo by sea. The vessels to be acquired shall have ice duty class 1 A super and fulfil certain requirements relating to some safety and environmental regulations. The interest subsidy is 3% and the loan amount used as a basis of it shall not exceed 50% of the acquisition cost of the vessel. The notified scheme is considered as operating aid to shipbuilding and therefore it was assessed according to the Council Regulation 1540/98 on State aid to shipbuilding. Since the aid intensity of the scheme is compatible with the maximum limits laid down in the Regulation, the Commission had no problem in approving it.

    [II] Other news - Autres nouvelles

    [13] Romano Prodi to present winner of contest to design concert hall for Sarajevo

    European Commission President Romano Prodi and the governor of the canton of Sarajevo, Mustafa Mujezinovic, will today present the winner of an international contest to design a new concert hall in Sarajevo. The competition, open to professionals from over 40 countries, has been won by a group of architects from Sweden, Slovenia, Italy, India and the UK, named "B Flat". The initiative has been promoted and financed by the city of Rome through a memorandum of understanding with the canton of Sarajevo. The major of Rome, Francesco Rutelli, will also be present. Mssrs Prodi, Mujezinovic and Rutelli will appear before the press at 17.00 today in the VIP Corner of the Breydel building to present the winners of the contest.

    [14] Commission clears acquisition by KKR of Bosch Telekom Private Networks

    The European Commission has authorised an operation whereby the US-based Kohlberg Kravis Roberts & Co Group. (KKR) acquires sole control of the Bosch Telekom Private Networks business through the acquisition of stock capital and assets. There are no horizontally or vertically affected markets in the sense of the Merger Regulation, and the operation, therefore, will not raise any competition concern.

    [15] La Commission autorise le rachat par Solectron des activités dans le secteur du matériel de commutation d'Ericsson en Suède et en France

    La Commission européenne a autorisé une opération par laquelle Solectron Corporation (Etats-Unis) rachètera la totalité des unités de production de matériel pour systèmes de commutation situées en Suède et en France, à la société suédoise TelefonaktiebolagetLM Ericsson (Ericsson). Cette opération résulte de la stratégie d'Ericsson consistant à sous-traiter ses activités non essentielles et du souhait de Solectron d'étendre ses activités industrielles et de réaliser des économies d'échelle dans le secteur des services de fabrication électronique, dans lequel elle est déjà présente pour la fourniture de circuits imprimés.

    [16] Commission approves the acquisition of ERF (Holdings) plc by MAN Nutzfahrzeuge AG

    The European Commission has approved the acquisition of the heavy truck manufacturer ERF (Holdings) plc (ERF), United Kingdom, by the German company MAN Nutzfahrzeuge Aktiengesellschaft (MAN), which belongs to group MAN Aktiengesellschaft. MAN and ERF have overlapping activities on the market for heavy trucks mainly in the United Kingdom. However, given the relatively limited combined market share of the combined entity and the existence of a number of well-established competitors on the UK market, the proposed transaction is not considered to raise competition concerns on the heavy trucks market in the UK. The concentration has therefore been declared compatible with the common market and with the EEA agreement.

    [17] Le chômage dans la zone euro stable à 9,6% en janvier, l'UE15 stable à 8,8%

    (! embargo 12h !) Le taux de chômage de la zone euro, corrigé des variations saisonnières, était de 9,6% en janvier 2000, stable par rapport à décembre 1999, selon les données publiées aujourd'hui par Eurostat, l'Office statistique des Communautés européennes à Luxembourg. En janvier 1999, le taux était de 10,4%. Le taux de chômage de l'UE15 était de 8,8% en janvier 2000, inchangé par rapport à décembre 1999. Il s'élevait à 9,5% en janvier 1999. Les taux les plus bas ont été observés au Luxembourg (2,6% en décembre 1999) et aux Pays-Bas (2,7% en décembre 1999), suivis du Danemark (4,1% en décembre 1999), du Portugal et de l'Autriche (4,2% chacun). Le taux de chômage de l'Espagne 15,1%) était toujours le plus élevé de l'UE. Au cours des douze derniers mois, le chômage a diminué dans tous les Etats membres ; les baisses relatives les plus importantes ont été observées aux Pays-Bas (de 3,4 à 2,7% en décembre), en Irlande (de 7,1 à 5,8%) et en Suède (de 7,7 à 6,4%). Eurostat estime qu'au mois de janvier 2000, 12,3 millions d'hommes et de femmes étaient en chômage dans la zone euro et 15,0 millions dans l'UE15. Dans l'UE15, il y avait 18 millions de chômeurs en mars 1997, 17 millions en mai 1998 et 16 millions en février 1999.

    [18] Entrée en fonction de Franz-Hermann Bruener, directeur de l'OLAF

    M. Franz-Hermann Bruener prend aujourd'hui ses fonctions de directeur de l'Office européen de lutte anti-fraude (OLAF). Nommé en décembre dernier par la Commission européenne, sa candidature a fait l'unanimité des trois institutions impliquées dans le processus de sélection. Mme Michaele Schreyer a salué son arrivée en déclarant : "L'Office européen de lutte contre la fraude joue un rôle essentiel dans la protection des intérêts des contribuables européens et la tâche qui attend M. Franz-Hermann Bruener est difficile. Au nom de la Commission, je remercie M. Per Brix Knudsen de l'engagement dont il a fait preuve lors de la mise en place de l'OLAF."

    [19] La Commission lance une consultation publique sur la politique communautaire de coopération au développement

    La Commission européenne a entrepris d'élaborer une proposition de déclaration de politique générale de l'UE en matière de développement. Dans le cadre des travaux préparatoires, une consultation externe a été engagée en vue de recueillir les avis et suggestions des différents acteurs concernés par cette politique. La Commission considère en effet qu'avant de soumettre sa proposition formelle aux autres institutions européennes, il est important de permettre aux pays partenaires, aux représentants de la société civile, aux experts des Etats membres, aux représentants du secteur privé et aux autres acteurs non-étatiques de formuler leurs suggestions et observations. La politique de développement mise en œuvre par l'UE au nom de ses Etats membres constitue une composante importante de l'action extérieure de l'UE. Cette politique est en constante évolution. La complexité de la politique communautaire et la nécessité de mieux définir son rôle en vue d'assurer la complémentarité avec d'autres acteurs ont souvent été soulignées. Un document de discussion a été diffusé qui sert de base à la consultation sur ces questions. Ce document est disponible, sur demande, par courrier électronique (development@cec.eu.int) ou par fax (32- (0)2-299 2525).

    MIDDAY EXPRESS


    From EUROPA, the European Commission Server at http://europa.eu.int/
    © ECSC - EC - EAEC, Brussels-Luxembourg, 1995, 1996


    Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article
    Back to Top
    Copyright © 1995-2016 HR-Net (Hellenic Resources Network). An HRI Project.
    All Rights Reserved.

    HTML by the HR-Net Group / Hellenic Resources Institute, Inc.
    midex2html v1.04 run on Wednesday, 26 April 2000 - 16:44:13 UTC